joysad

Un iPhone, une petite enceinte et beaucoup de talent : il n’en a pas fallu plus à joysad pour s’infiltrer dans le rap game. Loin de la capitale, son large vivier de talents et des radars de l’industrie du disque, le jeune Nathan – son vrai nom – grandit à Périgueux, avec sa mère, son grand-frère et son beau-père. Une figure paternelle qui le biberonne aux classiques du rap français, tandis que l’aîné complète son éducation avec ceux du rap outre-Atlantique. joysad se laisse contaminer par le virus, et écrit ses premiers textes dès l’âge de 11 ans. Mais alors qu’il se prédestine à une carrière dans le médico-social, un drame survient : en 2017, son grand-frère décède dans un accident de voiture. Une blessure dans laquelle il puisera finalement la force de porter son rêve, pour lui et celui dont il partageait la passion.

En 2018, joysad participe aux concours lancés par la page Instagram @1minute2rap et crève littéralement l’écran. Capturés sur l’instant, ses freestyles incarnés subjuguent le public, qui plébiscite son interprétation singulière et sa plume élevée à la prose des Akhénaton et des Nekfeu. Le jeune périgourdin en sort victorieux à trois reprises, juste assez pour se bâtir un following solide et susciter l’intérêt du milieu. Un Planète Rap avec Marwa Loud, la première partie de Lomepal au Zénith de Toulouse, une place dans les 11 rappeurs à suivre de Booska- P, et finalement une signature chez Because Urbain, survenue en Juillet 2019.

À l’école du freestyle, joysad s’est découvert en MC tout terrain, autant à son aise sur un banger trap que sur une balade à la guitare sèche. Loin de se donner un rôle, il narre l’ennui de son quotidien enfumé comme il projette ses rêves de grandeur, et rappe avec l’appétit insatiable du provincial déterminé à prendre sa part dans le grand gâteau du rap, pour mieux la partager avec les siens. « Ouais j’sors d’un hôtel où j’aurais pu baiser une grande pute, j’ai préféré appeler mes potes et on s’est remis une grande cuite », rappe-t-il, toujours altruiste, dans « Près de toi ». Prévu pour le 10 juillet, son premier EP Fernandez – dont l’intitulé immortalise le nom de son grand-frère disparu – fera apprécier toute la versatilité de celui qui en a fait une marque de fabrique, et ce jusqu’à son nom d’artiste.

Videos
Contacts

TV

Andres Garrido

andres.garrido@because.tv

01.53.21.53.27

Presse

Daniela Soares

daniela.soares@because.tv

01.53.21.52.62

Promo web & presse spécialisée

Emilien Evariste

emilien.evariste@because.tv

01.53.21.53.25

Promo web

Guney Yilmaz

guney.yilmaz@because.tv

01.53.21.52.56

Radio

Jérôme Terroy

jerome.terroy@because.tv

01.53.21.52.93

Promo

Lisa Pronost

lisa.pronost@because.tv

Radio généralistes

Paul Lucas

paul.lucas@because.tv

01.53.21.52.66

Radio généralistes

Paul Lucas

paul.lucas@because.tv

01.53.21.52.66