Calypso Rose

EP « HEAVENLY SWEETNESS LOVES CALYPSO ROSE »

Maintenant disponible

Calypso Rose – Back to Africa (David Walters Remix)

Heavenly Sweetness a découvert Calypso Rose au début des années 2000 grâce au projet “Calypso at Dirty Jim’s” et avec elle, la richesse de la musique de Trinidad.

Depuis leurs chemins n’ont cessé de se croiser et la musique de Trinidad a pris une part importante dans leurs collections de disques mais aussi dans le catalogue de Heavenly Sweetness. Tout d’abord, Anthony Joseph, le premier artiste du label est originaire de Trinidad et un fin connaisseur de Calypso, Soca et autre Rapso. Il a partagé plusieurs fois la scène avec son idole, Calypso Rose, qui devait participer à son dernier album enregistré à Trinidad.

Puis Guts s’est immergé dans la musique de Trinidad pour aller y chercher ses pépites et y trouver des samples qui seront la base de ses tubes “Brand new revolution” ou “Man funk”. Il a également mis plusieurs titres de Trini sur ses célèbres compilations « Beach Diggin’ ».

Blundetto avait lui eu la chance de remixer avec son compère Bigga Ranx la sublime version de Calypso Rose de “Calypso Blues”.

Enfin, Heavenly Sweetness a récemment signé David Walters, chantre d’une musique pan-Caribéenne et qui a marié le son créole à la production électronique moderne. Il voue une admiration sans borne à la reine du Calypso qu’il entendait enfant dans toutes les Antilles françaises.

Ajoutez à cela le hasard des rencontres et aujourd’hui pour toutes ces raisons évidentes nous sommes heureux d’annoncer une collaboration entre la reine du Calypso et Heavenly Sweetness sous la forme d’un EP, où les artistes du label revisitent les titres de la “Queen Rose”.

————————————

1/ Calypso Rose “Back to Africa (David Walters remix) » 

David Walters a realisé une prouesse technique sur ce remix. Il a complètement reconstruit le morceau à partir d’un “a capella” de Calypso Rose. Le résultat est un “banger” tropical tout en finesse. Et pour les DJs qui en veulent encore plus, David a même fait une “extended version” (disponible sur le vinyle) pour que la danse dure plus longtemps.

 

2/ Calypso Rose “Same Boat feat. Patrice & Kobo Town (Guts & iZem) remix” 

Ce remix est une sorte de “all stars”! Patrice, Rose et Kobo Town sur le même track qui est revisité par Guts et le plus tropical des producteurs européens iZem. Sur ce remix, ils emmènent le titre en pleine caraïbes avec un beat taillé pour les soundsystems gorgés de basses.

 

3/ Calypso Rose “Calypso Blues feat. Biga Ranx & Blundetto”  

Une autre collaboration des plus intéressantes. Quand on a proposé à Blundetto de collaborer avec CalypsoRose pour reprendre “Calypso Blues”, un de ces titres préfrérés, son sang n’a fait qu’un tour. Il a directement appelé son compère Biga Ranx, pour emmener cet hymne de Trinidad en eau jamaïcaine. Skank au clavier et basse Dub en prime. 

 

4/ Calypso Rose “Voodoo Lay Loo ( Anthony Joseph & David Walters remix)” 

Impossible de faire un projet autour de Calypso Rose sans faire participer le local de l’étape, Anthony Joseph. Le poète originaire de Port of Spain et  installé à Londres depuis bientôt 30 ans, porte haut les couleurs de son île natale aux quatre coins de l’Europe. Anthony s’est donc associé à David Walters pour cet hommage tout en douceur à “Mama Rose”. Un titre tout en souplesse qui peut aussi devenir l’hymne du prochain carnaval grâce à sa rythmique bien chaloupée.

 

5/ Calypso Rose “Back to Africa (David Walters Voodoo remix) »  

Pour clôturer cet EP, David Walters a spécialement concocté une version “voodoo / spiritual” de son remix. De quoi dire “Au revoir et merci” en douceur à la Queen Rose !